Rechercher
Créer mon profil commerce
  • Vous n'avez aucun signet.

Votre liste de souhaits : 0 annonces

Se connecter

L’équipe FlipNpik en confinement

Anecdote durant le confinement

Toute l’équipe FlipNpik a la particularité d’être de vraies épicuriens.

Notre métier consiste tout de même à mettre en avant le savoir-faire local.

Qui parle savoir-faire, parle de manière indéfectible de traditions locales et donc … de terroir .

Puis comme dit le fameux dicton… le bonheur passe aussi par l’assiette.

Donc comme l’équipe FlipNpik n’aime pas passer à côté des pépites locales, nous prenons beaucoup de plaisir à déguster une salade Sarladaise à base de cou de canard farcis au foie gras arrosé d’un (tout) petit verre de vielle prune, en Dordogne, Ou des perches meunières du Léman à Genève, Ou d’une magnifique cote de bœuf Limousine à Paris bref vous l’aurez compris pour l’équipe FlipNpik les retrouvailles et les team buildings se bâtissent autours de festins dans les fermes, chez les producteurs ainsi que dans les « adresses bouche à oreille » .

Covid oblige

Covid oblige… nos déplacements et nos moments de complicités avinés ont du laisser place à de la barbarie telle que « distanciation », « confinement » et autre mesures dont la résultante au final c’est chacun chez soit.

Bien que le « home office » ai toujours fait partie de nos modes de travail, nos premiers pas sur Skype, zoom, Houseparty, teams, whereby et autre 50 solutions de visioconférences furent hésitants voir même trébuchants jusqu’à être moroses.

La difficulté dans le management à ce moment, consiste à continuer de motiver les équipes tout en prenant en considération les nouvelles incertaines sur l’évolution de cette crise sanitaire.

Notre lancement de startup est officiellement avorté.

Cependant, en tant que COO, je ne peux que constater que l’opportunité pour nous est belle et bien présente: Le monde est en train de changer et cette crise que nous nous sommes prise en pleine figure nous à rappelé l’importance du retour aux choses véritables et authentiques, qui semblaient si peu importantes « avant » mais qui deviennent essentielles durant le « après », Retour à la consommation locale et au terroir ! On a du plaisir à sortir de chez sois juste pour voir nos producteurs, nos primeurs, le boucher, le boulanger et autre covid heroes qui ont eu le courage d’affronter cette pandémie.

Mais il n’en fallut pas plus pour notre Axelle de lancer une idée qui va dans le sens de notre devise « Militons pour le commerce local, durable et responsable » et de vouloir trouver une solution pour aider les commerçants et de Lancer une place de marché en ligne 100% dédié aux producteurs, commerçants et créateurs locaux.

Une idée

De là, un travail d’équipe s’est mis en place ou chacun a pu apporter sa pierre à l’édifice…

Mais lancer ce genre de projet ne se fait pas en 1 jour. Beaucoup de visio, de brainstorming et de triturage de cerveau peuvent aussi déraper par moments.

Nous avons eu les enfants qui surgissent de nul part à l’écran, la tenue complètement inappropriée quand la caméra se tourne de manière inopinée ou le conjoint qui geint car la faim se fait ressentir sans se rendre compte que ses gémissements sont entendu par toute une audience .

Connaissez-vous le mâle qui a faim ? Celui qui gesticule dans tous les sens pour se manifester quand vous êtes devant votre écran, écouteurs sur les oreilles quand vous définissez le plan stratégique de marketing digital avec votre équipe .

Le seul remède pour le soulager et avoir enfin un moment de répits pour reprendre vos occupation est de vous mettre aux fourneaux. (Un autre effet du covid c’est que nous devenons multitâche) sauf que lorsque l’inspiration n’est pas là et que l’on a le syndrome de la page blanche en ouvrant 10 fois le frigo (en espérant qu’un plat déjà préparé en sorte), bien sûre tout en définissant les objectifs à atteindre, la situation devient alors dramatique .

Et l’équipe vous sent soudainement moins attentive… donc après avoir fait état d’âme de mon désarrois, La solution s’est donc tournée vers un cours de cuisine en live , ou l’on aurait pu reproduire l’émission de Cyril Lignac . Car en effet, nous avons la chance d’avoir un conjoint chef dans notre équipe .

Donc notre visio à été un beau moment de complicité, de fou rire, de farine dans les cheveux ou chacun a pu déguster un repas avec sa petite bouteille autours de nos écrans.

Article précédent
Confinement : La revanche de l’économie locale sur la mondialisation
Prochain article
Cet été, les vacances se feront sur les routes de France !
0
Fermer

Votre panier